mardi 20 mai 2014

Avancer, c'est mon choix.

Je vais aller voter pour l’Europe.



Une monnaie unique qui protège notre pouvoir d’achat quand certains veulent en sortir et donc amener directement une dévaluation en France de 20 % et donc une perte de pouvoir d’achat d’autant. Rappelons-nous des 3 dévaluations du franc des années 80.

Le grand marché européen au niveau industriel et agricole est une force.

Les normes européennes permettent une harmonisation nécessaire à ce grand marché mais aussi au niveau sanitaire et environnemental.



Cinq candidats au poste de président de la commission proposés par le parlement. Franchement si le Conseil Européen ne suit pas le parlement européen ce sera lamentable d’autant que personnellement je souhaite que l’on aille plus loin avec un président de la commission élu par les citoyens européens.
L’Europe est une force et il faut la développer encore sinon nous reculerons au niveau mondial et national.


Unifier les marchés porteurs d’avenir: Energie, numérique, transport etc. pour avoir une masse critique dans la mondialisation.

Une Europe de l’environnement et du climat car le CO2 ne s’arrête pas aux frontières nationales.

Une solidarité renforcée face à l’immigration illégale, le soutien au développement pour limiter celle-ci et un traitement humain des demandeurs d’asile.

Aller plus loin sur la taxe des transactions financières et sur la surveillance des banques.

Mettre en place un programme de convergence fiscale et sociale sur cinq ans pour en finir avec les distorsions et réduire progressivement les risques de dumping social

L’initiative législative du parlement européen.



Voilà pourquoi et pour quoi je voterai aux élections du parlement européen.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire