mercredi 19 mars 2014

Jeûne de colère


Objectif de carême : ne pas se mettre en colère.  
Une réelle conversion pour moi la râleuse impénitente.
Cela peut paraître un objectif simple à atteindre même pour moi mais j’ai l’impression que ma ligne avec Dieu était sur écoute lorsque j’ai choisi mon objectif et que tout le monde se ligue contre moi pour me faire échouer. Je dois être un peu paranoïaque.


Les chicayas entre cathos à propos d’une conférence en plein carême, le candidat à Paris qui veut s’occuper de la mendicité passive parce bon, ça fait désordre ce SDF assis sur mon trottoir, la découverte soudaine des particules fines par les candidats aux municipales,  la ministre qui dit ça, le candidat qui fait ça.
Pendant ce temps,  les enfants qui meurent en Syrie, les  51 SDF qui sont morts passivement sur nos trottoirs depuis le début de l’année,  la NASA qui nous annonce que notre civilisation va s’éteindre d’ici quelques décennies.

Et moi je regarde sans rien pouvoir faire si ce n’est des micros actions.

Comment ne pas se mettre en colère.

Fermer l’ordi, les réseaux, les journaux, la télé pour ne rien savoir de tout ça. Mais le plan ne rien voir pour ne pas entrer en tentation c’est un peu lâche non ?

Alors lancer un hurlement primaire  et renoncer à ma promesse ?

Heureusement, j’ai  l’antidote.
Commencer ma journée par la prière pour prendre une bonne dose de paix avant tout.
Lire les blogs de carême ici ou ici ou ailleurs encore. Les blogs de ceux qui arrivent à me faire sourire et me sentir bien malgré tout car ils ont une dose d’espérance et de vraie joie  supérieure à la mienne.
Et prévenir avec le sourire tout enquiquineur pourrait se présenter que c’est carême, que je fais un jeune de colère et qu’il peut repasser pour arriver à m’énerver.

Cela marche plutôt bien mais il reste encore une vingtaine de jours de carême et 10 jours avant le résultat des municipales qui j'espère ne va pas me faire grimper aux rideaux.

Alors soyez sympa, votez et votez bien... bien sur :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire