mercredi 22 août 2012

Chang Elysées



Depuis quelques jours, je fais dans les chinoiseries diverses.


Ma fille étudie en Suisse (pas en Chine donc ) mais sa colloc répond au doux nom de « Jade admirable » et arrive en direct de Pekin.

Mon fils s'installe à Pékin ou Beijing pour les non francophones dès lundi prochain.


Bref, je suis quelques peu obsédée.

Mais franchement, je ne suis pas aidée pour tenter de dépasser mon syndrome «lost in translation »

Ce matin, je vais sur les Champs Elysées  pour récupérer le passeport de mon grand orné du précieux visa de la République Populaire de Chine.

Sur place,  des employés chinois  forts serviables, courtois et souriants.
Je sors du bâtiment guillerette et je croise sur l’avenue, un puis deux puis des chinois qui font du tourisme.

Cernée de toute part, je dirige mon regard vers les devantures pour cacher mon étonnement et je tombe sur :


La banque HSBC (HongKongShangaiBankCorporation) qui comme son nom ne l’indique pas est Anglaise (Une perfidie de plus)





















Louis Vuitton et une japonaise hallucinée dans un décor psychédélique qui me lance un regard torve.

















Kenzo  et deux asiatiques en X pour  m’indiquer sans doute qu’ils se  multiplient.


Bref, je fonce dans le parking pour reprendre ma voiture et rejoindre mon fils ….
Dans le 13 ème !!!!

Alors je vous le demande, pourquoi partir en Chine quand elle est si présente à Paris ? Hein ?

C'est loin la Chine pour une petite mère poule.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire