jeudi 7 juin 2012

Vomito

Bon, grosse crise de mauvaise humeur aujourd'hui.


Sur le net tourne un certain nombre de vidéos horribles, des scènes de décapitations par exemple ou encore des corps brûlés devant une église.
Certains de mes contacts, les postent sur leur mur à mon grand dégoût.


Oui je sais que les chrétiens sont persécutés mais poster ce genre d'images relève pour moi non d'un appel à la prise de conscience mais d'un appel à la haine.
Nombreux sont ceux qui tombent dans le panneau des tenants de la lutte anti-islamisation.
Il y a quelques temps, Atlantico, un journal qui n'a rien d’extrême, rapportait un attentat devant une église au Nigeria. 
De bonne foi, le journaliste illustrait son propos d'une photo trouvée* sur le net et qui en fait avait été réalisée des années avant lors de l'explosion d'un camion citerne au Congo. A sa décharge, la photo avait été utilisée frauduleusement par un site identitaire et islamophobe responsable de la supercherie qui ne trouvant pas d'image de l'attentat  en a renommé une, prise ailleurs pour marquer les esprits.


Ces derniers jours, c'est la décapitation d'un jeune qui """serait""" tunisien et converti au christianisme qui affole la toile. Sa première diffusion fut sur la télévision indépendante FaraeenTV, propriété de Tawfiq Okacha journaliste sur les chaines publiques et membre du PND, le parti des Moubarak. 
Là encore, la vidéo est au service d'une idéologie: "Ne votez pas pour les frères musulmans, regarder en Tunisie, il ont choisi les frères musulmans et voilà ce qu'il se passe."
De plus, aucune information n'est donnée sur cette vidéo. Ni la date de cette barbarie, ni l'identité du jeune et de ses bourreaux dont l'accent est plus irakien que tunisien.  Bref de la belle ouvrage en matière de propagande à destination des égyptiens reprise par les extrémistes bien de chez nous et diffusée largement par des internautes abusés.


Un acte barbare, une vidéo que j'aurai honte de visionner par respect pour ce pauvre homme, une récupération haineuse et pour couronner le tout des internautes voyeurs qui alimentent leurs peurs à bon compte.


Alors comme le dit ma fille: "vomito" 




 PS: Merci à mon contact d'avoir retiré la vidéo de son mur.


* La photo a été retirée dès que la méprise a été révélée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire