dimanche 13 mai 2012

Comme...

Un dimanche de Pâques, le sixième. 


On est bien installé dans la joie de la résurrection. On est bien au chaud, ronronnant en attendant les prochaines étapes.


Mais ce dimanche, il fallait sortir de la ouate pour entendre résonner dans le choeur  LA phrase qui résume à elle seule toute notre foi . 


Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé. 




Comme elle sonne bien cette petite phrase, on dirai un slogan hippie.


Peace and love, youpi!!!


Bien souvent, les gens qui ne connaissent pas grand chose de notre foi connaissent au moins cette phrase même s'ils en omettent la fin.


"Aimez vous les uns les autres" et "tend la joue gauche" résument pour beaucoup le délire du chrétien bisounours un peu niaiseux.


C'est si beau mais béat et même bête à ...
Et pourtant s'ils savaient comment un simple petit mot peu tout changer.


COMME


Aimez vous comme je vous aime.
Attention, on est plus à Hippieland, ce COMME il change tout. 


Jésus nous demande de déployer le même amour que le sien...
Il nous demande d'aimer jusqu’à donner notre vie pour l'autre.


Et là on rigole moins.
Nous appelle t'il à mourir pour nos frères? 
C'est une interprétation mais étant peu portée au martyr ces jours ci, je pense qu'il nous demande plus simplement mais c'est tout aussi exigeant, d'offrir notre vie pour nos frères.


Offrir sa vie, c'est la diriger vers l'autre et non la garder pour soi. 


Aimer comme Jésus nous aime c'est accepter de prendre l'autre comme ma priorité.


S'ils savaient ceux qui ne connaissent pas le COMME, ils nous prendraient non plus pour des idiots mais pour des fous. 


Si j'aime comme Jésus, j'offre ma vie, mon temps, mon argent pour mes frères.


Et moi finalement, ce COMME suis je prête à l'assumer dans ma vie ? 










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire