mardi 24 avril 2012

Nous sommes le corps du Christ



Il y a quelques mois, je me réjouissais de la diversité de nos communautés où chacun avait sa place.
Malheureusement, si chacun a sa place, cette place peut devenir un fortin.

Un groupe devant l'autel, un autre au fond, un groupe dans les tribunes et un près de l'orgue.
Les uns tombent à genoux comme un seul homme, les autres sortent les guitares et louent à tour de bras.Les uns marchent pour la vie et les autres pour la fin des paradis fiscaux. 



Je sais bien que l'on va me rétorquer "chacun ses charismes et chacun ses combats". 


L’église est diverse et cela fait sa richesse.


Ensemble nous formons le corps du Christ.


Mais quand nos enfants amplifient le phénomène au point de ne plus se parler, doit on encore parler de faire Eglise?



Honte à nous les parents qui n’avons  pas su transmettre à nos enfants le message du Christ. Nous l’avons tronqué et la génération suivante amplifie  la blessure.

Qu’avons-nous retenu de la DSE ?  Pour les uns surtout un message social, pour les autres, surtout les questions éthiques. 
Nous procédons en la matière comme pour le reste. Nous prenons ce qui nous convient, ce qui nous conforte dans notre vision du monde et nous minimisons le reste quand nous ne le réinterprétons pas carrément.
Quelques hurluberlus voudraient bien bâtir des ponts mais ils commencent à fatiguer.

Alors le visage du Christ que certains ont défendu, n’est-ce pas nous qui le massacrons ?

Ma p’tite prière du jour pour que nous ayons le courage de suivre le Christ et surtout lorsqu'il nous emmène hors de notre zone de confort car c’est là que se construit son église.
Et pour commencer dimanche prochain si nous changions de banc … pour voir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire